Logo Greenletter

Le jogging écolo

Main image
Un petit jogging matinal, ça fait toujours du bien.

Rajoutez quelques squats au milieu de votre course, c’est encore mieux pour votre corps.

Profitez d’être au ras du bitume pour ramasser un ou deux déchets qui traînent par terre, c’est encore mieux… pour la planète.

Courir en ramassant les ordures : ça s’appelle le plogging*. Le concept vient de Suède, et il est simple : vous enfilez vos baskets et des gants. Puis vous partez courir et nettoyer votre ville. Et vous postez votre trésor de guerre sur Instagram avec le hashtag #plogging.

Samedi 10 novembre, l’asso New Cityzens lance la journée mondiale du plogging. Les joggers de Paris, Nantes, Bogota, Los Angeles ou Lima se baisseront pour rendre leurs villes plus propre. Vous voulez en être ? Plusieurs options :

-ce samedi, rendez-vous à 11h place de la République
-vous n’êtes pas à Paris et vous cherchez des co-runners ? Téléchargez l’appli Run Eco Team, le réseau social des ploggers.
-vous n’aimez pas courir ? Ça marche aussi en marchant :)

Plus qu'un run : ça, c'est un vrai décrassage. 

*plogging : contraction de "plocka" (ramasser, en suédois) et de jogging. 


 


LE MARCHE DES NOUVEAUX PAYSANS

Pour montrer que le locavorisme parisien n’est ni un doux rêve écolo, ni un vieux souvenir, le Pavillon de l’Arsenal organise ce samedi un marché des paysans de Paris : maraîchers, fromagers et boulangers franciliens seront là pour vendre leurs produits en direct producteur.

L'occasion parfaite de vivre la vída loca(vore).
 

Partager cet article

Forwarder à un ami
arrow-left

VOIR PLUS D'ARTICLES

arrow-right