Logo Greenletter Logo Greenletter

Article partenaire : Une électricité vraiment verte ?

Main image
À la mer ou à la montagne. En salade ou en gaspacho. En piqûres de moustique ou de méduse. Cet été, vous avez sûrement fait le plein de nature. Si vous rentrez gonflé à bloc, bien décidé à mettre du vert dans votre vie, alors commencez par un truc : votre fournisseur d'énergie. 

Parce que savoir si l'électricité qui arrive jusque dans votre salon est bien verte, ça pourrait avoir l'air simple. Mais c'est en fait une sacrée paire de manches.

D’abord, parce qu’elle est invisible - et qu’une fois dans le réseau, impossible de distinguer l’origine de l’électricité...

Ensuite, parce qu’elle est souvent déguisée. Eh oui : parfois, vous pensez acheter de l’énergie verte (éolienne, solaire, hydraulique), alors qu'en fait, vous consommez une énergie non-verte (nucléaire, hydrocarbures...).

Ça, c’est un des effets pervers du mécanisme des "garanties d’origine", qui autorise les fournisseurs à acheter des "labels verts" à un producteur durable... sans nécessairement leur acheter leur électricité. Et ça, tout en continuant à s'approvisionner chez les producteurs conventionnels*. 

Pour ne plus avoir de doute ? Adoptez enfin un fournisseur vraiment vert. Le comparateur d'énergie Selectra et le WWF France organisent une grande manif’ en ligne pour une électricité à la fois plus verte... et moins chère.

Le concept ? C’est celui de l’achat groupé. Inscrivez-vous ici : plus il y aura de participants, plus ils pourront négocier un tarif avantageux auprès des fournisseurs vraiment verts - c'est le WWF France qui vous le garantit ! Une fois le tarif négocié, vous choisissez de souscrire ou pas à l’offre. Et vous changez de fournisseur aussi simplement que vous débranchez votre ordi la nuit pour moins consommer.

Une énergie plus verte et moins chère : ça Volt le coup d’essayer, non ?
*On sait : c’est compliqué. Pour plus de détails, lisez ça.
 

Partager cet article

Forwarder à un ami